forum RPG Fantasy Vampire/Loup/Ange/Démon.....ect

 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  ÉvènementsÉvènements  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 l'aube n'est qu'à un battement près [PV Mitsuki]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
sang pur
avatar
Kaname Kuran

Masculin
Rang forum : Petit nouveau
Date d'inscription : 09/04/2011
Messages : 110
Age : 29
Compte principal :
  • NON



Sang Pur
Âge : 20 ans vampirique
Situation : En couple
Aime : Yuuki

Poste : Président du pavillon de la lune
Rythme de vie : nocturne
Humeur : stable

Spécial : Rien à signaler
R.P.G. en cours : A préciser


Relations
Statu:
Amour:
Relations:
MessageSujet: l'aube n'est qu'à un battement près [PV Mitsuki]   Mar 3 Juin - 2:34

3 years ago,

Depuis sa rencontre, 8 ans plus tôt, avec une la petite louve au visage si semblable à celui de sa petite Yûki, Kaname n'avait eu de cesse de chercher à la retrouver. Mais, tout ces efforts furent vain. Elle avait purement et simplement disparut de la surface du globe. Il était mainte fois retourné sur les lieux ou il l'avait vu disparaitre au milieu des arbres, et l'écho du chant des loups lui parvenait encore aux oreilles. Mais plus aucun loup ne demeurait dans cette forêt si proche de la maison ou la fille de Juri et Haruka était née. Ils s'étaient à même titre que l'enfant, évaporé dans la nature, ne laissant derrière eux aucune trace. Les échos d'une traque lui était parvenu et il ne doutait pas d'y être un peu pour beaucoup. En ce temps là, il n'était pas encore lui même et en lui subsister encore une part d'innocence candide. Ainsi, il avait mentionné leur rencontre au cours d'un diner sans vraiment prendre garde. L'existence des loups était remise en cause et il ne pensait pas à mal. Seulement voilà, tous n'était pas aussi compréhensif et pacifique que ses parents.

Kaname avait abandonné tout espoir de revoir l'enfant en vie. C'est pourquoi, lorsqu'il l'aperçut ce jour là au milieu de la foule d'adolescent rassemblé, il cligna des yeux, pensant à une projection de son imagination. Mais il du bien se rendre à l'évidence qu'elle était bien réelle. S'il ne la confondit pas avec Yûki cette fois là, c'est tout simplement parce qu'il savait ou elle se trouver. Elle semblait brillé, riant de tout son cœur, une adolescente au cheveux blond accroché à son bras. Il faisait nuit et ils se trouvaient sur le parking du collège de la petite ville américaine qu'il traversait. Les écho d'une fête se faisaient entendre de l'intérieur du bâtiment. Il suivit les deux amies discrètement alors qu'elle prenait la direction de la ville après avoir saluer leur camarade.

Si son amie ne nota rien de sa présence, ce fut loin d'être le cas du sosie de Yûki qui, après avoir déposé la jeune fille chez elle, fit soudain volte face.  C'est là qu'il s'aperçut du changement. Son aura n'était plus celle d'une louve. Se serait-il trompé? Non. C'était bel et bien elle.

_ Bonsoir.
Revenir en haut Aller en bas
_Louve Impériale/ Originelle_
avatar
Mitsuki S. Ookami

Féminin
Rang forum : Erudit
Date d'inscription : 23/06/2009
Messages : 970
Statut : Présente
Age : 31
Compte principal :
  • OUI



Alpha
Âge : 17 ans

Poste : Chargée de discipline
Rythme de vie : Jour
Humeur : confuse
Sun

Spécial : Rien à signaler
R.P.G. en cours : A préciser


Relations
Statu: Célibataire
Amour: Zéro Kiryu
Relations:
MessageSujet: Re: l'aube n'est qu'à un battement près [PV Mitsuki]   Lun 9 Juin - 22:53

Acte 1: Henri

Quand j'y repense, je ne sais toujours pas pourquoi j'ai accepté d'être sa cavalière. Henri était arrivé au début d'année. Grâce à Callie, nous étions rapidement devenu ami tout les trois. Il était différent. Mignon d'après les critères de ma meilleure amie. Je me souviens très bien de ma réaction lorsqu'il a sortit: - Est ce que tu veux bien être ma cavalière? Tu sais pour le bal. J'étais sous le choc. Petit un parce que je ne m'y attendais pas du tout. Petit deux parce que c'était la première fois qu'un garçon me poser ce genre de question. C'est pourquoi j'ai bafouillé : -Je... Si... Si tu veux. Apparemment j'avais donné la bonne réponse puisqu'il avait sourit.- J'avais peur que tu dise non. Je suis content que tu accepte. D'une certaines façon ça me rendais heureuse moi aussi. Ce profilèrent alors à l'horizon bien des problèmes. J'adorais Henri. Il était drôle, gentil, attentionné et beau à sa façon. Plus tard cette semaine là, nous organisâmes l'événement. Il passerait me prendre à la maison et mon père nous conduirez au bal. Je me souviens de la réaction de Sam lorsque je lui ai dit que j'avais un cavalier. Il trouvait ça drôle. Il avait tenu à savoir qui était "l'heureux élu". -C'est... Henri. Bizarrement, il avait sourit, l'air soulagé. Je ne tarissais pas l'éloge sur lui et nos parent l'aimé bien. Mais la plus heureuse dans tous cela c'était Lyla. Elle m'entraina dans de jolie boutique, m'acheta une jolie robe et le soir du bal fit de moi une toute nouvelle jeune fille. Henri était bouche béa et moi gêné. La soirée fut parfaite. Nous avons dansé et il s'avéra que j'étais plutôt doué pour. Je ne m'étais jamais sentit aussi bien. C'est en riant que nous quittâmes le bal. Après avoir dit au revoir à Henri, je décidais de raccompagner Callie chez elle.

_ J'ai bien cru que Savannah allais s'étrangler! Tu as vu sa tête? Mikki prépare toi à devenir la nouvelle idole du collège!

_ Callie.....

_ Rooh allez! Tu vas pas me dire que ça t'as rien fait de la détrôner ce soir?

_ Oui.... Je veux dire non. J'en sais rien.

_ Henri était vraiment craquant ce soir tu ne trouve pas?

J'haussais les épaules. Je faisais l'autruche. Je ne voulais pas que les choses change. C'était égoïste mais j'aimais notre petit trio. Ma réponse ne lui plut pas et elle bouda.

_ Tu es sûr que tu ne veux pas entré une minute?

_ Non non. ça.

_ Je peux demandé à mon père de...

_ Ne le dérange pas pour si peu.

_ Tu es sûr?

_ Mais oui. Je t'enverrais un sms quand je serais rentré.

_ Très bien.

J'avais senti sa présence sur le parking. C'est pourquoi j'avais raccompagné Callie. Par sécurité. Mais il ne tenta rien. Une fois suffisamment éloigné de la maison de mon amie, je fis volte face.

_ Je sais ce que vous êtes. Pourquoi me suivez vous?

En position de défense, je me tenais prête à réagir au moindre signe de sa part.
Revenir en haut Aller en bas
http://cloverfield-legacy.forumgratuit.org/
sang pur
avatar
Kaname Kuran

Masculin
Rang forum : Petit nouveau
Date d'inscription : 09/04/2011
Messages : 110
Age : 29
Compte principal :
  • NON



Sang Pur
Âge : 20 ans vampirique
Situation : En couple
Aime : Yuuki

Poste : Président du pavillon de la lune
Rythme de vie : nocturne
Humeur : stable

Spécial : Rien à signaler
R.P.G. en cours : A préciser


Relations
Statu:
Amour:
Relations:
MessageSujet: Re: l'aube n'est qu'à un battement près [PV Mitsuki]   Ven 20 Juin - 1:57

Once upon a lie,

Plus tard cette même nuit, Kaname en apprit d'avantage sur l'étrange jeune fille. Et son histoire, son passé perdu et tout le reste ressemblait fortement à l'histoire de sa propre soeur. Tant de similitude... C'était troublant. Elle avait vraisemblablement tout oublié de sa nature. Un peu comme si on l'avait endormi. Mais la ressemblance s'arrêter là. Car elle savait se battre et n'avait pas sa langue dans sa poche. Elle avait de la répartie c'était le cas de le dire et quelque part, cela amusé Kaname. Elle suivait une formation de Hunter et était assez intelligente pour faire fi des préjugés. Son regard d'un vert éclatant se posé sur lui avec une certaine méfiance mêlé à de la curiosité.

Durant les jours qui suivirent, il s'évertua à la suivre discrètement, envoyant son avatar la surveillé. C'est comme cela qu'il découvrit son penchant pour les loups. Elle était attiré par eux et eux par elle. Il aurait fallut être aveugle pour ne pas le comprendre. Plus d'une fois son corbeau manqua d'être démasqué, le grand loup blanc fixant ses yeux doré sur lui à plus d'une reprise. Il se surprit à aimer de plus en plus la compagnie de la jeune fille, attiré par elle malgré lui. Il la retrouvait presque tout les soir autour d'une tasse de café, dans les rayonnages de la bibliothèque ou sur la terrasse derrière chez elle. Elle lui racontait ses journées et il l'écoutait parlant presque peu.

Mais leur amitié, leur relation ne plaisait pas à tout le monde et quand à un soir il lui offrit un cadeau, déposant un chaste baiser sur sa joue, il comprit tout de la nature du jeune homme qu'elle désignait comme son petit ami. Son grognement, l'or incandescent de son regard se posant avec haine sur lui, ne lui rappela que trop un certains jeune homme. Le même schéma se répétait. Mais, malgré tout ses effort, il ne pouvait se détacher de l'adolescente. Et chaque jours, sa soif le dévoré un peu plus.


Revenir en haut Aller en bas
_Louve Impériale/ Originelle_
avatar
Mitsuki S. Ookami

Féminin
Rang forum : Erudit
Date d'inscription : 23/06/2009
Messages : 970
Statut : Présente
Age : 31
Compte principal :
  • OUI



Alpha
Âge : 17 ans

Poste : Chargée de discipline
Rythme de vie : Jour
Humeur : confuse
Sun

Spécial : Rien à signaler
R.P.G. en cours : A préciser


Relations
Statu: Célibataire
Amour: Zéro Kiryu
Relations:
MessageSujet: Re: l'aube n'est qu'à un battement près [PV Mitsuki]   Jeu 26 Juin - 2:27

Acte 2: Fascination


Il était différent des autres vampires que j'avais croisé dans ma courte existence. A vrai dire je n'avais jamais eu l'occasion de parler avec l'un d'entre eux. Parce qu'en général, il était tous trop affamé et sauvage pour tenir une conversation. D'après ses dires, je ressemblait à quelqu'un qu'il avait connut. Voilà pourquoi il m'avait suivit ce soir là. Il avait tenu à me raccompagner et je n'avais émit aucune objection. Il ne dégageait aucune hostilité et semblait plus triste et las qu'affamé. Il y avait tant de tristesse dans son regard.

Par la suite, nous nous revîmes plusieurs fois. Toujours en public. Jamais seul. Je crois qu'en fait il avait peur de lui même. Peur de me faire du mal ou que sais-je encore. Il m'apprit à mieux connaitre les siens. Et me permis d'élargir ma vision de son monde. A la guilde tout les vampires étaient pareils, alors qu'en fait, bon nombres d'entre eux agissait pour le bien de tous. C était étonnant.

D'un autre côté, ma relation avec Henri évolua elle aussi. Un jour, prenant son courage à deux mains, il me demanda officiellement de sortir avec lui. Je m'y attendais un peu en fait. C'est vrai quoi, c'était clair que nous étions plus que de simple ami. C'est pourquoi j'avais répliqué en souriant: Mais n'est ce pas déjà le cas?

Mes changements, tous les avaient remarqué. J'étais plus ouverte, mieux habillé et surtout j'étais vraiment heureuse. J'avais Henri mais j'avais aussi Kaname. Kaname qu'il n'aimait pas. Il fut le sujet de bien des disputes entre nous. Car j'avais beau lui affirmé qu'il n'était qu'un ami, je ne pouvais me mentir à moi même. Il était bien plus que ça. Et ça je le compris lorsqu'un soir à la bibliothèque, il passa un pendentif autour de mon cou.

_ Qu'est ce que c'est? lui avais-je demandé tout en tâtant le petit objet froid.

_ Une pierre de lune sculpté.

_On dirait un... Flocon? C'est bien ça.

Il avait haussé les épaules et lorsque je lui avais demandé la raison de son geste, il avait posé ses lèvres sur ma joue, puis disparut après avoir laissé glissé une mèche de mes cheveux entre les doigts. J'étais sans voix. Non parce qu'il m'avait embrassé, sur la joue certes, mais quand même!, mais parce que j'avais les joue en feu. C'était indéniable, le beau vampire faisait chaviré mon cœur.

Quelque part je crois qu'il me fascinait au moins autant que j'aimais Henri. Cet incident dont il fut le témoin fut à l'origine de notre rupture. Henri avait changé. Beaucoup changé. Plus je me rapprochais de Kaname et plus son humeur s'assombrissait. Lendemain de notre rupture, je retrouvais mon vampire au milieu du parc.

Ce fut là la dernière fois que je les revis tout deux.
Revenir en haut Aller en bas
http://cloverfield-legacy.forumgratuit.org/
sang pur
avatar
Kaname Kuran

Masculin
Rang forum : Petit nouveau
Date d'inscription : 09/04/2011
Messages : 110
Age : 29
Compte principal :
  • NON



Sang Pur
Âge : 20 ans vampirique
Situation : En couple
Aime : Yuuki

Poste : Président du pavillon de la lune
Rythme de vie : nocturne
Humeur : stable

Spécial : Rien à signaler
R.P.G. en cours : A préciser


Relations
Statu:
Amour:
Relations:
MessageSujet: Re: l'aube n'est qu'à un battement près [PV Mitsuki]   Lun 21 Juil - 3:04

<< Tes cheveux..
Ils ont la couleur de l'automne...>>


Cette histoire était allé beaucoup trop loin et ce qui devait être une simple mission de renseignement c'était changé en une belle romance interdite. Kaname s'était laissé prendre au piège. Son innocence, sa douceur, sa sincérité, son..Humanité l'avaient envoûté. Il n'avait rien prévus de tout cela. C'est pourquoi il se devait d'y mettre un termes avant qu'il ne soit trop tard. Du moins c'est ce dont il s'était convaincu jusqu'à ce qu'il l'entende prononcé son prénom. Se tournant vers elle, il n'avait pu retenir un sourire.

_ Bonsoir Mitsuki.

Une discussion animé et enflammé avait débuter entre eux. Il lui annonça son départ et elle le prix mal. Elle ne comprenait pas pourquoi il devait s'éloigner d'elle. Elle lui fit part de ses étranges sentiments envers lui. Elle pensait l'aimé. Elle était perdu. Son petit ami l'avait quitté parce qu'elle ne savait plus ou elle en était. Et elle avait peur. Il s'était rapproché d'elle, capturant une de ses longues mèches de cheveux entre ses doigts, les portant à ses narines afin d'en humait le parfum délicat. Et ses résolutions avaient volé en éclats.

_ Tes cheveux ont la couleurs de l'automne, avait-il doucement murmuré se penchant vers elle.

Ce fut elle qui fit le pas de trop, réduisant à néant la distance qu'il avait tenté de conserver entre eux. Le baiser qu'ils échangèrent, il ne pu y résister. Et les yeux rougit par l'appel du sang, il dévoila ses crocs et les plongea dans la gorge qu'elle lui offrait sans résistance.

Revenir en haut Aller en bas
_Louve Impériale/ Originelle_
avatar
Mitsuki S. Ookami

Féminin
Rang forum : Erudit
Date d'inscription : 23/06/2009
Messages : 970
Statut : Présente
Age : 31
Compte principal :
  • OUI



Alpha
Âge : 17 ans

Poste : Chargée de discipline
Rythme de vie : Jour
Humeur : confuse
Sun

Spécial : Rien à signaler
R.P.G. en cours : A préciser


Relations
Statu: Célibataire
Amour: Zéro Kiryu
Relations:
MessageSujet: Re: l'aube n'est qu'à un battement près [PV Mitsuki]   Sam 11 Oct - 3:21

<< It's not you it's me, here come the words that broken hearts can never stand>>

Ce n'est pas toi, c'est moi. Je n'aurais pas pu trouver pire mots que ceux ci. C'est terminé, furent ceux qui suivirent. Je venais de mettre un terme à notre histoire et tandis qu'il s’éloignait, un goût amer et âcre le remplaça. Je venais de lui brisé le coeur et la seule chose à laquelle je pensais c'était rejoindre la personne qui venait de m'envoyer un message. Il procédait toujours ainsi, m'envoyant son corbeau noir qui d'un battement d'ailes me frôler la joues des ses plume chatoyante et soyeuse avant de disparaitre.
"Je t'attendrais à la lisière de la forêt." Voilà ce que cette apparition signifiait. C'est toujours là qu'il me donnait rendez vous lorsqu'il ne savait pas ou j'étais. Séchant mes larmes je m'étais élancé vers lui, courant sans nul doute à ma perte. Mais, je devais savoir, je devais comprendre ce qui me poussait vers lui.

_ Kaname! je criais son nom avant de me jeter dans ses bras. 

Il sembla surprit par mon geste hésitant un instant avant de répondre à mon étreinte. Les larmes sur mes joues, il en remarqua immédiatement la trace. Alors la voix cassé par le chagrin, je lui fis par de ma rupture avec Henry. Contrairement à ce que je pensais, cela le contraria. "Haa...." avait-il fait avant de m'éloigner de lui. " Je vais partir Mitsuki". Avec des mots que je n'étais pas apte à comprendre, il me dis qu'il avait laissé les choses aller beaucoup trop loin et qu'il avait fait une erreur. Selon ces dires il s'était laissé aveuglé par  notre ressemblance. Il avait profité de la situation tout en sachant que cela n’apporterait rien de bon. Il argumenta ensuite sur nos différence. Sous prétexte qu'il était un sang pur et moi une humaine, il fallait mettre un terme à notre relation.

_ Non! Non! Je ne veux pas que tu partes. Je m'en fiche que tu sois un vampire. Ca ne change rien au fait que je........

Je fis alors la seule chose que du haut de mes 14 ans j'étais capable de faire. Je l'embrassais.

_ Moi je t'aime Kaname.

Je ne savais encore rien de l'amour, ou du moins je pensais en savoir assez pour le confondre avec la fascination ou encore l'amitié. J'étais naïve, candide et en quête du véritable amour. Seulement, voilà, je l'avais laissé échappé s'en m'en rendre compte, offrant à présent ma gorge aux crocs acéré d'un vampire. L'immortalité me faisait rêvé et en cela je n'étais pas différente des autres filles de mon âge. Je me croyais prête à assumer les conséquence d'un tel don, d'un tel acte, mais je me trompais. Je n'y étais pas préparer. Du tout.

_ Kana.......Me......

Ses crocs transpercent ma chair,mon sang coulant dans sa gorge. Et je me rends compte trop tard qu'il ne me lâche pas. Ce n'était pas censé se passé comme ça.

_ Aie.... Kaname tu me fais mal! Arrête maintenant! 

Mais j'ai beau me débattre il est trop fort pour moi, beaucoup trop fort pour moi.

_Kana...me....

Peu à peu ma conscience faiblit et je ne suis plus qu'une poupée de chiffon entre ses bras. Et alors que je me pensais perdue, une voix qui m'est chère hurle mon nom puis une boule de poil rousse pareille à une flamme nous percute de plein fouet me séparant de Kaname. Je me redresse, une main plaqué sur ma nuque. Un renard comme je n'en avais encore jamais vue se tient désormais entre moi lui et moi. Il tourne sa tête vers moi juste un instant et je crois reconnaitre son regard. Puis, les flèches se mirent à pleuvoir autour de nous, visant principalement mon sauveur. 

Sorry that I love you. Sorry for the silence. Sorry for everything I'll never be and all that I am.
Je ne comprends pas ce qui se passe, ni qui nous tire dessus. Même s'ils visent principalement le renard, ils se fichent qu'il y ai des blessé. Puis, ils surgissent soudain des fourré, des loups. Mes loups. Ils fuient, bondissant par dessus ma tête, ils tentent d'échappé aux chasseurs qui ne tardent pas à sortir des sous bois. Je me lève, tout autour de moi n'est que chaos. Parce que j'ai perdue trop de sang, mes réflexes sont plus lent et je n'ai pas le temps d'évité la flèche qui se dirige vers moi. Dans un curieux ralenti, je vois d'un côté Kaname courir vers moi et de l'autre les loups faire volte face, mais ce fut le renard le plus rapide. Le carreau d'arbalète le transperça et il retomba lourdement sur le sol.

_ Nooonnnnnnnn!!!!!!!!!!!

Je hurlais à en perdre haleine alors que tout devenais flou autour de moi à part le renard couché sur le flan. Je m'approche de lui en titubant et déjà son profil change laissant apparaitre Henry à sa place. Je prends alors douloureusement conscience de mon erreur et de mon amour pour lui. Je hurlais encore son prénom lorsque Kaname m'écarta de lui, posant sa main sur mes yeux.

A mon réveil, j'avais tout oublier. Il avait effacé Henry de ma mémoire tout comme il s'était effacé de mes souvenirs.

A suivre>>>>>> ICI.
Revenir en haut Aller en bas
http://cloverfield-legacy.forumgratuit.org/
sang pur
avatar
Kaname Kuran

Masculin
Rang forum : Petit nouveau
Date d'inscription : 09/04/2011
Messages : 110
Age : 29
Compte principal :
  • NON



Sang Pur
Âge : 20 ans vampirique
Situation : En couple
Aime : Yuuki

Poste : Président du pavillon de la lune
Rythme de vie : nocturne
Humeur : stable

Spécial : Rien à signaler
R.P.G. en cours : A préciser


Relations
Statu:
Amour:
Relations:
MessageSujet: Re: l'aube n'est qu'à un battement près [PV Mitsuki]   Jeu 12 Fév - 3:41

Ce fut plus fort que lui. Dès qu'il avait planté ses crocs dans la chair tendre de l'adolescente, il avait comprit qu'il ne pourrait plus faire marche arrière. La dévoré toute entière, voilà ce qu'il désirait plus que tout au monde. Son sang avait un petit gout sauvage et sucré comme il n'en n'avait jamais connut. Et à vrai dire, malgré sa longue existence,  il n'avait jamais connut pareil nectar. Bientôt elle ne fut plus qu'un tas de chiffon entre ses bras. Fragile et sans défense elle était à sa merci. Et alors qu'il allait la dévoré tout entière, quelque chose de soyeux le percuta suffisamment violemment pour le faire lâché prise. Séparé de sa proie, la bouche couverte de sang, il reprit pieds dans la réalité, se rendant compte de ce qu'il était sur le point de commettre. Un meurtre. Sans l'intervention du renard, Mitsuki serait morte.

Tout se déroula ensuite très vite. Les loups, puis les flèches fusèrent tout autour d'eux. Un flèche toucha le renard en plein coeur et ce fut le drame. Le hurlement déchirant de la jeune fille lui fendit le coeur. Elle l'aimait. Oui elle aimait le renard d'un amour si fort qu'il le ressentait au plus profond de lui. Elle venait de perdre l'être le plus cher à ses yeux et ce par sa faute.

_ Ses souvenirs, efface les!

Relevant la tête, il rencontra le regard mordoré d'un loup blanc.

_ T'es un sang pur non? Alors fait le! Dépêche toi!

Ce ne fut que bien des années après qu'il comprit que ce loup était en fait le frère de la jeune fille.

Encore à ce jours, il ignore encore pourquoi le loup lui avait fait cette demande, allant à l'encontre de toute ses idées. Tirant Mitsuki en arrière, il avait posé une main sur ses yeux et effacé le moindre de ses souvenirs. Le loup blanc avait ensuite disparut alors qu'elle tombait endormie dans ses bras. Dans la fôret il entendit l’écho d'une bataille puis plus rien. Soulevant Mitsuki dans ses bras, il se s’aperçut de la disparition du renard. celui ci semblait s'être évanouit dans la nature comme par magie. Il se trouvait pourtant encore là l'instant d'avant.

Il ramena la jeune fille dans sa chambre, prenant soin de faire disparaitre toute trace de sang et de morsure de sa gorge. En la posant sur son lit, il se rendit compte qu'elle avait perdu le pendentif qu'il lui avait offert. C'était sans doute mieux ainsi. Puis, il disparut à son ours non sans craindre qu'elle devienne l'une des leur un jour mais sachant au plus profond de lui que ce ne serait jamais le cas.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: l'aube n'est qu'à un battement près [PV Mitsuki]   

Revenir en haut Aller en bas
 

l'aube n'est qu'à un battement près [PV Mitsuki]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FALLEN ANGEL'TEARS: A TALES OF ORIGINALS :: ¤ Mémoire ¤ :: ◆ Archives R.P.G.◆-