forum RPG Fantasy Vampire/Loup/Ange/Démon.....ect
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  Évènements  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Free Night ~

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Invité


MessageSujet: Free Night ~   Lun 20 Mai - 1:35




    Depuis son entrée à l'Académie Crosse, Blake n'était jamais sortie de l'enceinte de celle-ci, craignant pour sa propre vie. Deux semaines étaient passées et aucun signe de sa famille, sa vie dans cette école était des plus banales. Elle était mélangée à des humains et autres espèces, ce qui la faisait se sentir pour une fois de sa vie un être comme un autre, quelqu'un de " normal ".

    Il avait plut depuis plus de deux jours sans qu'un seul rayon de soleil se daigne à apparaître. La nuit était tombée et pour une fois, le ciel était dégagé et la lune était pleine, éclairant le bois annexé à l'Académie. Regardant par la fenêtre la jeune louve, seule dans sa chambre, décida de descendre et de sortir pour la première fois depuis son arrivée. Elle n'était que très peu vêtue, sachant pertinemment qu'elle ne resterait pas sur cette forme bien longtemps. A pas de loup, elle quitta le dortoir et se dépêcha une fois dehors, évitant les chargés de discipline sans trop de soucis.
    Cependant une fois hors de ces murs qui lui semblaient si rassurants, elle soupira soulagée. Blake marcha d'un pas lent, tous ses sens en alerte et s'enfonça peu après dans la forêt, humant l'air et remplissant ses poumons de cet air boisé qu'elle appréciait tant.
    La jeune femme ne tarda pas à prendre forme lupine, enfonçant ses grandes pattes dans le sol, se couvrant le poil et les coussinets de boue. Elle ressemblait à une belle louve au pelage noir de jais, mi-long, lui donnant un aspect doux et ses yeux brun guettant le moindre mouvement des créatures vivant ici.
    Elle ne tarda pas à accélérer le pas, encore et encore, jusqu'à courir sans avoir quoi que ce soit en tête, sentant l'adrénaline monter en elle. Blake ne tarda pas à déboucher sur... un cimetière. Un endroit lugubre mais sûrement le plus calme des environs. Elle s'approcha des tombes, les regardant à tour de rôle et effrayant un corbeau qui croassa en s'envolant bruyamment.
    Ses sens toujours en alerte, la jeune femme avançait en observant le décor autour d'elle, quand elle sentit une odeur qu'elle avait l'habitude de sentir tous les soirs, quand les portes de la NightClass s'ouvraient. Elle se tourna vers l'endroit d'ou elle se trouvait, plaquant ses oreilles sur sa tête et le corps prêt à bondir.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité


MessageSujet: Re: Free Night ~   Mar 21 Mai - 8:19

Je ressortais de ma rencontre avec Morpheus et Rima. Il commençait à se faire tard et les cours de la NightClass devaient déjà avoir commencé. Il me restait toujours l’excuse de la traque du level E que j’avais vu avant d’arriver sur les terres de Morpheus mais j’avais quitté l’académie suffisamment tôt pour être normalement rentré pour les cours. Dans tous les cas il me faudrait trouver une explication pour justifier mon retard et plus j’arriverai tôt et moins j’aurais à me justifier. Je me pressai donc sur le chemin pour rentrer à l’académie et cherchai le chemin le plus court pour y parvenir. M’en approchant, le chemin le plus court passait par le cimetière proche de l’académie qui débouchait sur un bois proche de l’académie et me ferait gagner un bon quart d’heure, l’entrée de l’académie étant pratiquement à l’opposé de ma position.

Suite à la chasse que j’avais faite plus tôt, j’avais toujours mon sabre dans mon dos et celui-ci n’était pas encore totalement nettoyé et du sang étant toujours présent sur celui-ci, restant de la partie de chasse qui avait eu lieu. Je me pressai de rentrer à l’académie, marchant rapidement et ne faisant pas réellement attention à ce qu’il y avait autour de moi ni aux rares créatures qui étaient dans le coin. Du moins je n’y fis pas attention jusqu’à ce qu’une importante masse vienne se jeter sur moi depuis ma droite, me projetant dans la direction opposé et me plaquant au sol. Mon sabre n’étant pas très bien fixé, je senti une partie de la lame me rentrer dans le dos tandis que celui-ci avait changé de position lors de la chute. J’étouffais un grognement de douleur, cherchant à comprendre ce qui m’avait percuté et projeté ainsi. J’avais la tête qui tournais, des étoiles dans les yeux m’empêchait de voir clair mais je senti le poids d’une bête sur moi. Mon premier réflexe fut, à la sensation de ce poids sur moi, de libérer de l’électricité sur moi pour repousser la créature qui était sur moi tout en essayant de rouler sur le côté, faisant sortir le sabre de mon dos et me faisant pousser un cris de douleur.

- Qui êtes-vous ? Vous n’auriez jamais dus faire cela, vous avez fait couler mon sang et maintenant, même si vous me blessez ou me tuez, une bonne part de mes semblables débarqueront ici et s’occuperont de vous …

Je n’avais pas encore vu la louve qui m’avait plaqué, toujours sonné par le choc. Sans mon sabre sur moi, j’avais concentré mon énergie dans mes mains, me préparant au corps à corps. A peine mon adversaire toucherait mes points qu’une bonne décharge le refroidirait … ou l’énerverait encore plus. Dans tous les cas, il ferait une erreur et même encore un peu sonné, j’étais parfaitement prêt à me défendre …
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité


MessageSujet: Re: Free Night ~   Mar 21 Mai - 8:36




    L'odeur du sang mélangée à celle de vampire, la fit bondir quand l'ombre passa près d'elle. La créature en question n'avait même pas sembler remarquer sa présence jusqu'à ce qu'elle lui saute dessus pour le plaquer au sol et entendre un léger bruit de déchirement, impossible à entendre pour une oreille humaine. De la peau qui se déchirait. Ils avaient bien glisser sur plusieurs mètres dû à l'impacte violent qu'avait produit la jeune louve mais elle n'avait rien perçu qui aurait pu le blesser ainsi.

    Cependant comme elle s'y attendait il ne se laissa pas faire et elle sentit une décharge lui monter le long des pattes pour s'étendre dans tout son corps et la jeune femme poussa un hurlement de douleur avant de tomber sur le côté.
    Elle mit quelques secondes avant de reprendre ses esprits, son corps encore paralysé par cette sensation douloureuse et complètement désagréable. C'était donc ça, son pouvoir.
    Blake posa une patte après l'autre, se releva et lui fit face à nouveau. Il n'avait pas l'air de souffrir énormément, se tenant prêt à l'attaqué à nouveau, les points chargés en voltes.
    Elle s'approcha de plus en plus, les babines relevées sur ses canines et le poiles hérissé sur son échine, les oreilles plaquées sur sa tête. Il lui avait fait mal et ne s'en sortirait pas ainsi.

    L'alpha ferma un bref instant les yeux et des racines ne tardèrent pas à sortir du sol et à venir s'enrouler autour des mollets du vampire, grimpant toujours plus haut et le serrant, de sorte à lui couper la circulation du sang.



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité


MessageSujet: Re: Free Night ~   Mer 22 Mai - 6:47

Une fois les étoiles devant mes yeux disparurent, je pus distinguer un grand loup devant moi, me faisant fasse, prêt à engager le combat à ce que je vis. C’était donc cet animal qui m’avait percuté si fort ? Au moins cela me ferait une bonne excuse pour mon retard en cours, et si les autres avaient senti l’odeur de mon sang, nul doute que quelques personnes finiraient par venir voir ce qu’il se passait. Je n’étais pas du genre à me battre et il était rare que mon sang coule : je n’avais généralement aucun problème qui requiert un affrontement, et n’avais aucune relation suffisamment proche avec un vampire pour lui donner mon sang …

Mon sang, ce qu’un vampire avait de plus précieux, venait de couler par la faute de cet animal, et même si je n’étais pas un fervent partisan de ceux qui considérait le sang comme un liquide des plus précieux, il n’empêche que je restais vampire et que je ne pouvais tolérer que mon sang coule, surtout lorsque c’est ma propre arme qui le fait couler …

Je senti monter le long de mes jambes quelque chose qui me les serra, avant de m’apercevoir qu’il s’agissait de racines d’arbres. Je tentai de me dégager de celles-ci mais elles me serraient de plus en plus les jambes au point que je ne pouvais plus sentir mes pieds, le sang coupant l’alimentation de mes muscles et ceci s’engourdissant, empêchant mes nerfs de véhiculer convenablement l’information envoyé par mon cerveau.

Si je ne faisais rien, tout mon corps serait rapidement entouré de ces plantes et nul doute qu’elles me réduiraient en bouilli si jamais cela venait à m’arriver … Il me fallait me libérer et récupérer mon sabre pour pouvoir me défendre plus efficacement contre ces plantes, la lame coupaient suffisamment pour pouvoir arrêter ces plantes. Mais pour le moment elle n’était pas à ma portée, et j’allais devoir utiliser l’électricité pour neutraliser ces plantes qui me montaient dessus, le seul problème étant que cela m’épuisait ; plus j’utilisais de grandes quantités d’électricité sur des zones étendues, plus je me fatiguais, d’autant que pour me libérer il en faudrait suffisamment pour griller ces racines …

Je me concentrai donc pendant quelques dixièmes de secondes puis libérais un flux d’électricité depuis mes pieds, le libérant telle une lame sur le sol, touchant la base des racines qui m’encombraient, coupant toutes les plantes dans un rayon de 50 centimètres autour de moi et enlevant toute la force présente dans les racines qui m’entouraient les jambes. Une fois que je fus libre, je courus vers mon sabre, le prenant sans m’arrêter avant de m’arrêter et de me remettre face à mon adversaire … Mais je senti le muscle de ma jambe faiblir, la chasse m'avait déjà fatiguer et libérer ainsi de l'électricité m'avait fatigué encore plus, mais j'étais malgré tout prêt à faire face …
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité


MessageSujet: Re: Free Night ~   Lun 27 Mai - 10:32





    Ce vampire là n'était qu'un faible. En effet celui-ci faiblit bien assez vite après qu'elle l'ait attaqué sans utiliser le un quart de sa véritable force. La louve s'approcha de lui d'un pas léger, ses oreilles toujours plaquées sur son crânes, ses babines retroussées, l'observant d'un air un peu apeuré. Elle ne s'était jamais retrouvée en face de cette espèce en combat, ni de n'importe quelle autre mis à part la sienne.
    Blake lui tournait désormais autour, sa respiration devenant de plus en plus forte. Si les membres de sa famille sentaient son odeur de louve, elle serait foutue.





Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité


MessageSujet: Re: Free Night ~   Mar 28 Mai - 0:38

Libérer ainsi une quantité d’énergie n’était pas bon pour moi, cela me coûtait trop d’énergie, d’autant que j’avais dus la projeter autour de moi pour neutraliser les plantes à leur racine. Me préparant à la suite du combat, je libérais un flux d’électricité dans mes lames, ce qui ne me coûtait que peu d’énergie du fait que la lame était conductrice et que l’électricité libéré finissait par me revenir. Me mettant en garde, suivant d’un œil le loup tandis que le second cherchait un moyen de prendre l’avantage, malheureusement hormis des tombes, il n’y avait pas grand-chose dans le cimetière.

Observant le loup tandis qu’elle me tournait autour, je cherchais le mouvement, l’instant, de faiblesse me laissant une faille pour l’attaquer et mettre fin à cette situation qui m’était plus qu’ennuyant et gênante et je ne préférais pas attendre que les autres arrives, j’éviterais ainsi tout un tas de question et le risque que ce soit ses alliés qui arrivent les premiers. Cherchant à trouver une issus ou quelque chose qui puisse m’offrir une occasion, j’envoyais dans le sol un flux infime d’électricité, si infime que personne hormis ceux ayant une affinité avec l’électricité ne pourrait remarquer. Ce flux formait un cercle autour de moi et me permettait de « lire » le terrain, de savoir ce qu’il y avait à tel ou tel endroit, simplement en le ressentant, sans que cela ne me coûte trop d’énergie … Une technique qui nécessitait toutefois d’être en contact avec le sol et tout saut venait l’interrompre, une technique que j’avais mis longtemps à mettre au point.

Ne trouvant rien de particulier au premier abord, je me contentais de tourner en fixant la louche, celle-ci n’ayant naturellement rien remarqué du faible flux qui s’étendait autour de moi. Je ne détectais rien au premier abord, je décidais d’étendre le champ d’action de mon flux, même si cela devait me coûter un peu d’énergie, c’était nécessaire et ce n’était rien comparé à ce que j’avais libéré plus tôt. Je ne détectai à première vue rien non plus … Du moins ce fut le cas avant que le flux ne détecte une douzaine de pas se dirigeant dans notre direction. Je fus surpris mais je me reconcentrai sur le loup qui était la source de mon attention première, gardant malgré tout une partie de mon attention sur les pas rapides qui se dirigeaient vers ici …
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Free Night ~   

Revenir en haut Aller en bas
 

Free Night ~

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FALLEN ANGEL'TEARS: A TALES OF ORIGINALS :: ¤ Mémoire ¤ :: ◆ Archives R.P.G.◆-