forum RPG Fantasy Vampire/Loup/Ange/Démon.....ect

 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  ÉvènementsÉvènements  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 séne macabre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
_Leith_
avatar
kylya kyrine

Féminin
Rang forum : Petite nouvelle
Date d'inscription : 08/07/2010
Messages : 68
Age : 38
Compte principal :
  • NON



Âge : 18 ans comme ma jumelle

Poste : renégat du clan dracula
Rythme de vie : cross académie
Humeur : cruelle

Spécial : Rien à signaler
R.P.G. en cours : A préciser

MessageSujet: séne macabre    Sam 18 Sep - 7:39

se soir la moi kylya kyrine j'avais décide d aller faire un petit massacre dans les rues sombre de la ville , certes je n'était pas dans mon pays mais sa me manquer un peux de pas faire couler le sang . alors je quitta le pavillon provisoire et parti pour la ville avec mon katana bien sur sans enlever mon mask de mon visage , arriver en ville je me dirigea dans les rue sombre de la ville a la recherche de quelque personne a torturai . quand finalement je tombe sur un couple avec leur enfant , je m'approcha d'heu et dans un éclaire je sorti mon katana et comment sa mon massacre . tout d'abord je tua le père en suite la mère , quand au jeune garçon age de 9 ans il me regarde je pouvais voir qu'il avais peur de moi . je le regarde avec des yeux cruelle sous mon mask , et je m'approcha de lui et le tortura a mort bien sur en le laissant en vie , quand j'entendis du bruit venir vers moi je sauta sur un toi pour ne pas me faire repaire par cette personne
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité


MessageSujet: Re: séne macabre   Sam 18 Sep - 23:09

Je me rappelle encore de cette nuit. Comment l'oublier? Cette soirée était superbe, la Lune était haute et ses rayons d'une clarté sans pareille. J'avais voulu profiter de cette douce lumière nocturne, et recouverte d'une cape qui dissimulait mon visage, je fermai doucement la porte du Pavillon de la Lune en essayant de ne pas la faire grincer. Puis descendant les marches une à une, je scrutais l'asrte lunaire, lui adressant un sourire, heureuse de pouvoir profiter d'une liberté provisoire. Il me restait à trouver une destination, bien que savoir là où mes pas me guideraient m'importait peu. Les vieilles ruelles de la ville voisine laisseraient sans doute une impression d'étrangeté, comme irréelles, par cette lumière contrastant avec le manque de clarté qui y régnait. Rien d'étonnant à ce que les Level : E en fassent leur terrain de chasse. Curieuse, je décidai de me diriger vers la ville, enthousiaste à l'idée du spectacle d'ombres que je m'apprêtais à voir. Je m'approchai du grillage, l'ouvris, le refermais sur mon passage et m'éloignais pas à pas de l'Académie.

Arrivée dans les rues, ma question à chaque croisement était de savoir quel chemin prendre. Quelle importance? La Lune était encore haute, j'avais du temps devant moi. Je tournai à droite et m'enfonçais sans une once de peur dans la profondeur des ténèbres qui obscurcissaient cette petite ruelle parallèle. Alors que je la descendais d'un pas tranquile, pensant au reste de la classe de nuit qui était sûrement en cours ou occupée à me chercher, je levai les yeux. La lumière se reflétait dans les fenêtres les plus hautes des maisons. Soudain, j'entendis un hurlement paniqué, puis je m'arrêtai. Mon coeur commençait à résonner dans ma poitrine. Que faire? Un autre cri retentit, plus jeune et plus terrifié encre que le précédent. Celui-ci me glaça le sang: je devais agir. Je me précipitai alors vers la provenance de ces voix, qui se trouvaient dans une rue proche de la mienne, et passant une main sur ma cuisse, je pris Artémis entre mes doigts. Heureusement que j'avais pensé à la prendre! A moins qu'il n'était déjà trop tard? J'arrivai en bas de la rue et tournai à gauche, puis remontais la ruelle à vive allure. C'est alors que je vis le carnage. Deux personnes gisaient déjà au sol, inertes. Qui avait pu faire une chose pareille, et tuer, ou plutôt massacrer ce couple...? Je vis alors un enfant cherchant à trouver refuge dans l'angle d'une maison, fuyant ce sang et la mort de ceux qui me semblaient être ses parents. Puis je vis une silhouette se dessiner dans la pénombre, et la seule chose que je pus distinguer fut son sourire, glaçant et cruel. Elle fit un pas vers la lumière et s'élança sur un toit. Lorsque je ne la perçus plus, je courus à tout vitesse vers l'enfant et me penchai vers lui. Il était si jeune...


- Je suis désolée...

Je sentais des larmes me monter aux yeux, avant de glisser sur mes joues. Quelle injustice... Une vie perdue, ou marquée à jamais en l'espace d'un instant... Tout se passait sans doute bien dans cette famille, qui profitait elle aussi de la soirée ou retournait paisiblement chez elle... Je retins un sanglot et m'accroupis devant le petit garçon, puis le pris délicatement dans mes bras. Le tueur était un Level : E, forcément. Torturer des gens sans le moindre remord, faire couler autant de sang sans raison... Je fermai les yeux et soulevai doucement.

- Je ne peux pas te laisser seul ici... Viens avec moi. Mais ne regarde pas!

Je forçai ma voix à rester douce et rassurante, pour lui comme pour moi. Posant une main devant ses yeux, j'avançai vers les cadavres, et essayant de ne pas les regarder, je me mis à courir. Un peu plus loin du carnage, je laissai ma main tomber, puis le regardai en souriant. Il était sans doute humain, ignorait tout du meurtrier de ses parents... Mais maintenant, qu'allait-il devenir? Il pleurait toujours, mais ne réalisant pas vraiment ce qu'il venait de se passer, il tenta de me sourire à son tour. Je ne l'avais pas encore reposé à terre qu'il perdit son sourire d'enfant pour regarder derrière mon épaule. Ses yeux prenaient une expression de terreur profonde.

- Derrière toi!

Je ne me retournais pas et fis un bond en avant. Le son d'une lame aiguisée fendant l'air retentit dans le silence de la nuit. Je me retournais alors et fis face à celle qui avait tenté de m'attaquer. C'était une jeune femme, plus grande que moi. Elle avait de longs cheveux blancs et un masque dissimulait son visage. Je fronçai les sourcils et la dévisageai, serrant un peu plus l'enfant contre moi. J'avais peur, et lui aussi.

- Qui es-tu?


Dernière édition par Yûki Kuran le Dim 19 Sep - 0:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
_Leith_
avatar
kylya kyrine

Féminin
Rang forum : Petite nouvelle
Date d'inscription : 08/07/2010
Messages : 68
Age : 38
Compte principal :
  • NON



Âge : 18 ans comme ma jumelle

Poste : renégat du clan dracula
Rythme de vie : cross académie
Humeur : cruelle

Spécial : Rien à signaler
R.P.G. en cours : A préciser

MessageSujet: Re: séne macabre   Sam 18 Sep - 23:51

quand a moi kylya kyrine j'étais sur le toi d'une veille maison en ruine , je voie tout la senne quand je vis arrive une jeune fille portant une grande cape a grande capuche . elle regarde la senne de mon massacre , et je l'entendis parler
- Je suis désolée...
elle avais l'enfant dans ses bras et elle lui avais parler se qui me fis sourire , elle continua serrai l'enfant dans ses bras en l'en perchant de regarde derrière lui . cette senne aller me faire vomir , et elle se remis a lui parler
- Je ne peux pas te laisser seul ici... Viens avec moi. Mais ne regarde pas!
et je vis la jeune fille le soulever pour le prendre dans ses en continuant a lui mettre sa devant les yeux de l'enfant , quand a moi je resta dans la pénombre du toi je ne voulais pas me montre . et je la vis parti pour aller je ne ses ou peut être loin des cadavres , mais se quelle ne savais pas ses que l'enfant quelle avais pris dans ses bras était gravement blesse au niveau de sont cœur et que cette blessure aller bientôt saigne se qui me vis sourire . je décida de descendre du toit et je me mis a marcher dans les rues sombre , quand je les retrouva enfin . je resta quelque minute dans l'ombre ou je me trouve est je sorti mon katana et je me remis a marche vers heu en sortent de l'ombre et je fini par me montre , et je vis la jeune fille qui me regarde avec le garçon dans ses bras . je la regarde sous mon mask , et un sourire sadique se dessina sur mon visage , mais je resta la ou j'étais avec mon katana dans ma main droite . quand a moi kylya kyrine je resta silencieuse , je me trouver maintenant face a cette jeune fille qui elle me regarde avec de la peur dans les yeux idem pour l'enfant qui était dans ses bras pour se que j'avais fait , est elle me parla
Qui es-tu?
je continuai a les regarde avec mon sourire sadique et cruelle a la fois , je fis en sorte de marcher toujours vers faisait du bruit avec mon katana . est ce que je devait lui dire qui j'étais , je me mis a réfléchir a sa question , je m'était du temps a lui répondre quand je lui dis ceci
-je suis le pire cauchemar des humains , au faite l'enfant que tu serre tendrement dans tes bras il est gravement blesse regarde ta main et regarde le
et je me tu je voulait voir se quelle aller me dire , je continuai a les regarde cruellement sous mon mask de métal rouge et noir qui brille surement a la lumière de la lune . et je vis la jeune fille regarde l'enfant qui lui s écroula sur le sole froid , je regarda le jeune garçon qui vivais encore et je planta mon katana dans sont cœur en le faisait tourne un peux . et je le vis cracher du sang et tendre sa main faire la jeune fille puis ferme les yeux se qui me réjoui vraiment au plus au poins , et mon regard se posa sur sa main elle avais comme une grand faux . de mon cote je ne montra pas la moindre once d'humanité , j'étais froide a tout ses sentiment . je retira la lame de mon katana du corps de l'enfant est je lécha la lame de mon katana , est je vis la jeune fille tremble est ce que elle me prenne pour un vampire aller savoir .


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité


MessageSujet: Re: séne macabre   Dim 19 Sep - 0:36

A peine eus-je le temps de poser ma question que l'inconnue se mit à me sourire. Mais son sourire était glacial, menaçant. Je sentis un frisson parcourir mon échine et fronçais un peu plus les sourcils. Elle s'avançait vers moi tout en faisant glisser la lame de son épée sur les pavés en un bruit strident. Pas à pas, elle s'approchait de nous, imperturbable, cet air dément toujours sur le visage. Je reculai d'un pas. Elle ne cessait de nous regarder, mais je fis la même chose.

- Je suis le pire cauchemar des humains. Au fait, l'enfant que tu serres tendrement dans tes bras est gravement blessé. Regarde ta main et regarde-le.

Tout comme son expression, sa voix était cruelle. Je serrai un peu plus l'enfant et reculai l'une de mes mains de son corps. Elle était rouge, couverte de sang. Je la regardais avec effroi, puis relevais les yeux vers la coupable. Elle ne cessait de s'approcher. J'hésitais encore à faire appel à Artémis, mais était-elle vraiment un vampire? L'enfant gémit un bref instant. Il toussa, se débattit et me forçai à le lâcher. Je le posai alors sur le sol, puis le regardai avec tristesse. Je devais le soigner, mais avec une telle blessure, ses derniers précieux instants de vie étaient comptés. Mais la meurtrière était bien plus près de nous que je ne l'aurais pensé, et je ne perçus que trop tard la lame de l'épée scintillant au-dessus de lui. Elle s'abbatit et se planta dans son coeur. Il toussa du sang avant de diriger sa petite main vers moi en m'adressant un regard suppliant. Ses yeux se fermèrent, et dans un dernier soupire, une larme coula sur sa joue. Je le regardais sans savoir comment réagir. C'est alors que je hurlais et m'abattis sur son corps en éclatant en sanglots. J'avais l'impression d'avoir vu tant d'horreur en une seule soirée que je ne pourrais le supporter, et sentais que j'allais plonger dans une démence de laquelle je ne pourrais ressortir. Mais je devais me ressaisir, pour lui. Je levai mes yeux encore emplis de larmes vers la jeune femme, lui exprimant toute ma rage en un regard. Je me relevai doucement, sans quitter ses yeux un seul instant.

- Je ne pourrais pas te le pardonner.

Artémis fendit l'air à son tour et apparut aux yeux de la tueuse sanguinaire comme une immense faux, telle qu'elle était depuis que j'étais devenue un vampire. Elle devait payer pour ce qu'elle venait de faire, bien que j'ignorais encore l'issu de ce combat.
Revenir en haut Aller en bas
_Leith_
avatar
kylya kyrine

Féminin
Rang forum : Petite nouvelle
Date d'inscription : 08/07/2010
Messages : 68
Age : 38
Compte principal :
  • NON



Âge : 18 ans comme ma jumelle

Poste : renégat du clan dracula
Rythme de vie : cross académie
Humeur : cruelle

Spécial : Rien à signaler
R.P.G. en cours : A préciser

MessageSujet: Re: séne macabre   Dim 19 Sep - 1:47

quand a moi je finisse de lèche la lame de mon katana , n'aller pas croire que je suis un vampire non je ne suis pas un vampire mais bien une humaine qui aime le gout du sang . et je vis la jeune se jeter sur le corps du jeune enfant que je venais de tuer de sang froid , je pouvais voir des larmes couler sur le visage de la jeune fille se qui me laissa de glace . et elle se releva doucement et me fis face avec sa grande faux dans les mains se qui me fis rigoler mais mon rire était froid et sadique a la fois , et elle me dis
- Je ne pourrais pas te le pardonner.
je la regarde sous mon mask de métal qui couvrait mes yeux froid , je regarde la faux car je savais très bien que la faux quelle tienne dans les mains ne pouvais pas tuer un humain comme moi mais pouvais tuer que des vampires . et je lui dis ceci
-tu croix pouvoir me tuer avec ta faux , est bien laisse moi te dire une chose ta faux ne peut pas tuer des humains mes peut tuer que des vampires comme le révolver que se chère charger de discipline porte sur lui
et je me tu je continuai a la regarde a travers mon mask , je pouvais senti sont regard sur moi qui en disais long sur moi et de ma cruauté . je re-marcha vers elle en trainent la lame de mon katana sur le sol , est je vis la lame de mon katana re-prendre cette couleur rouge sang . et je vis la jeune fille reculer face a moi tout en regardent la lame de mon katana , et le combat s'engagea dans cette rue sombre éclaire par la lune . et le combat dura comme sa pendant quelque minute car ni elle ni moi étions fatiguer , et le combat repris de plus belle quand soudain par un coup du sort elle fis voler mon mask de mes yeux . se qui me fis reculer et je porta ma main a mes yeux très vite , mais elle avais hue le temps surement de voire mon visage
Spoiler:
 
j'enleva finalement ma main de mes yeux et je la regarda froidement et cruellement , et je la vis me regard droit dans les yeux en serran sa faux dans ses mains . je pouvais voir quelle se pose des question sur moi , quand je vis l'enfant de tout a l'heure bouger et tomber sur le ventre alors comme sa je ne laver pas tuer . se qui me fis re-serre le manche de mon katana , et je continuai a le regarde ramper vers la jeune fille . je me mis a courir dans la direction du jeune garçon pour le tuer une fois pour toute , mais la jeune se mis en travers de ma route
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: séne macabre   

Revenir en haut Aller en bas
 

séne macabre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FALLEN ANGEL'TEARS: A TALES OF ORIGINALS :: ¤ Mémoire ¤ :: ◆ Archives R.P.G.◆-